Papillomes sur le corps: causes d'apparition et méthodes de traitement

Les papillomes sont des formations bénignes ressemblant à des tumeurs sur la peau sous la forme de papilles recouvertes d'épithélium. Les excroissances peuvent être d'une couleur et d'une taille différentes et apparaître sur n'importe quelle partie du corps, y compris les organes internes et les zones intimes. Le virus du papillome humain (VPH) peut être congénital ou résulter de processus inflammatoires chroniques dans le corps. S'ils ne sont pas traités en temps opportun, les néoplasmes peuvent provoquer le cancer.

Types et description des papillomes

Les excroissances sur la peau ont une structure douce, elles peuvent être de différentes épaisseurs et leur taille peut dépasser dix millimètres. Il existe plus d'une centaine de types de papillomes, chacun avec ses propres caractéristiques individuelles.

Naevus intradermique

Naevus intradermique

Les excroissances sont brunes, parfois avec des taches sombres. Ils sont pour la plupart doux au toucher et peuvent être recouverts de poils. Leurs tailles varient: de trois millimètres à deux centimètres. Le plus souvent, ils sont situés dans les plis et les plis du corps.

Kératose séborrhéique

Kératose séborrhéique

Les grosses verrues cornées sont les plus courantes chez les personnes de plus de trente ans. Les taches sont d'abord jaune clair, puis elles peuvent se multiplier et virer au brun foncé avec des taches sombres. La croissance est squameuse et démangeaisons et peut évoluer vers un carcinome épidermoïde.

Mélanome pigmenté

Mélanome pigmenté

Excroissances de couleur chair ou rougeâtres qui peuvent se développer et saigner rapidement. Les excroissances peuvent apparaître sur tout le corps et entraîner la mort d'une personne car elles métastasent dès le début.

Fibrome mou

Fibrome doux sur la paupière

Les formations ridées sur la tige peuvent être brunes, de couleur chair ou brunes. Le plus souvent, ils apparaissent sous les aisselles, les paupières et la région de l'aine, de sorte qu'ils peuvent être soumis à un traumatisme constant.

Verrues génitales

Verrues génitales

Petites excroissances de couleur chair qui ressemblent à des fourchettes de chou-fleur. Le plus souvent, ils sont localisés sur les muqueuses des organes génitaux, dans les plis inguinaux et dans la cavité buccale.

Causes d'occurrence et voies de transmission

Les néoplasmes cutanés surviennent lorsqu'une personne est infectée par le papillomavirus. Chez les personnes ayant un système immunitaire fort, le papillomavirus est latent et ne se multiplie pas.

L'infection commence à se manifester lors d'une diminution de l'immunité et les raisons de son activation peuvent être à la fois physiologiques et psychosomatiques.

La croissance rapide de la croissance du VPH est connue sous le nom de papillomatose.

Les facteurs suivants peuvent provoquer l'apparition de papillomes sur le corps humain:

  • prédisposition génétique;
  • Violation des règles d'hygiène personnelle;
  • immunité affaiblie (manque de vitamines, maladies infectieuses);
  • troubles hormonaux (ménopause, grossesse, allaitement);
  • Fissures ou plaies ouvertes dans la peau;
  • Problèmes gastro-intestinaux;
  • mauvaises habitudes (tabagisme, consommation d'alcool et de drogues);
  • maladies chroniques des organes internes;
  • Manque de vitamines et alimentation déséquilibrée;
  • stress, dépression et surmenage fréquents;
  • Rapports sexuels de promiscuité et rapports sexuels oraux avec un porteur du virus.

Chez les femmes, les papillomes apparaissent souvent pendant la grossesse, car l'immunité diminue fortement pendant la grossesse. Les causes de la croissance chez les hommes peuvent être le travail dans une industrie dangereuse, l'exposition à des réactifs nocifs et l'abus d'alcool.

Le risque le plus courant de transmission du virus survient dans les circonstances suivantes:

  • par contact quotidien, par poignées de main et baisers;
  • pendant les rapports sexuels sans préservatif;
  • lors de la visite des bains, des piscines et des saunas;
  • avec infection intra-utérine (transmission du virus de la mère au nouveau-né).

Localisation et danger des papillomes

Le virus se déplace avec le sang dans le corps humain, de sorte que la croissance peut se produire sur n'importe quelle partie du corps. Le plus souvent, les papillomes sont localisés aux endroits suivants:

  • Sur le cou;
  • autour de l'anus;
  • sur les paupières et près des yeux;
  • autour de la bouche;
  • sur le torse;
  • Aisselles;
  • sur les membres.

Les papillomes sont des excroissances bénignes, mais lorsqu'ils grossissent rapidement, il existe un risque de néoplasie maligne.Les plus dangereux sont les papillomes qui se forment sur les muqueuses.

Si le traitement du virus du papillome humain n'est pas démarré à temps, les conséquences suivantes peuvent menacer:

  • Avec la dégénérescence des verrues génitales qui se trouvent dans le vagin, il existe un risque de cancer du col de l'utérus. La maladie ne montre des signes que dans les derniers stades, il est donc impossible de l'identifier sans des examens médicaux de routine.
  • Si la croissance est endommagée, il existe un risque d'infection dans les zones saines de la peau. Si des papillomes se forment côte à côte, vous devez immédiatement subir un examen.

Traitement médical

Si des excroissances indésirables se sont formées sur le corps, vous devez contacter un dermatologue ou un oncologue. Le médecin déterminera le type de néoplasme et prescrira le traitement approprié.

Vous pouvez vous débarrasser des papillomes sur la peau à l'aide d'un certain nombre de médicaments.

Stylo de guérison

Le médicament contient du nitrate d'argent, qui a un effet bactéricide et cautérisant.

Le crayon ne doit pas être utilisé sur le visage, le cou ou l'intimité. Ce médicament est contre-indiqué pour les personnes allergiques à l'argent.

Le remède est appliqué sur les excroissances tous les dix jours pendant un mois.

À l'extrait de chélidoine

La préparation contient du chlorure, du bicarbonate de sodium et de l'extrait de chélidoine.

La solution ne doit pas être appliquée sur les muqueuses et ne doit pas être utilisée par les enfants, les femmes qui allaitent ou les femmes enceintes.

Avant d'appliquer le produit, le papillome est cuit à la vapeur et séché, et la peau autour de la croissance est enduite de crème pour bébé. L'applicateur est utilisé pour appliquer le médicament sur le néoplasme une fois par jour. Le traitement dure cinq jours.

Cautère

Le médicament contient du phénol, qui cautérise la croissance et réduit le risque de récidive.

Il n'est pas recommandé d'utiliser le médicament pour les femmes enceintes.

Le médicament est appliqué sur le néoplasme cinq fois avec un intervalle de sept minutes. Le post-traitement a lieu après sept jours.

Gel d'élimination de papillome

Le gel contient de l'urée diazolidinyle, du tétraborate de sodium et du propylène glycol. Le médicament élimine rapidement les papillomes du corps et empêche leur récidive.

Une goutte de gel est appliquée sur la croissance une fois par jour. Attendez qu'il fasse nuit. Après cela, les restes du produit sont lavés. La durée du traitement est de dix jours.

Avec de l'acide salicylique

Le médicament contient de l'huile de ricin, de l'acide salicylique et de l'huile d'arbre à thé, qui ont des propriétés bactéricides et antivirales.

Il n'est pas recommandé de traiter les enfants de moins de trois ans avec.

L'agent est appliqué sur le néoplasme trois fois par jour pendant une semaine.

À l'huile de perlite

La préparation contient de l'huile de perlite, de l'hydroxyde de potassium et de sodium. Les composants entrants ont des effets anti-inflammatoires, antiseptiques et antiviraux.

L'outil est utilisé à la fois pour un usage interne et externe:

  • Pour usage externe: une goutte de solution est appliquée sur le papillome deux fois par jour.
  • Pour administration interne: 15 gouttes de la solution sont diluées avec 50 ml d'eau et bues en même temps. L'intérieur du médicament est appliqué une fois par jour après une utilisation externe.

La durée du traitement est de trois semaines.

Remèdes maison

À la maison, vous pouvez vous débarrasser des papillomes en utilisant des méthodes folkloriques. Avant de commencer tout traitement à base de plantes, cependant, c'est une bonne idée de consulter votre médecin. Pour éliminer les excroissances, on utilise des plantes qui ont des propriétés antibiotiques:

  • Chélidoine. . . Lubrifiez les papillomes avec de la sève de plante fraîche tous les 2 jours jusqu'à ce qu'ils disparaissent complètement.
  • aloès. . . Coupez la feuille en deux, appliquez la pulpe sur le néoplasme, fixez-la avec un pansement et laissez-la toute la nuit. Faites le processus pendant 10 jours.
  • pissenlit. . . Lubrifiez le papillome avec de la sève de plante 4 fois par jour. La durée du traitement est de 5 jours.
  • Kalanchoe. . . Traitez les excroissances avec du jus frais trois fois par jour pendant 10 jours.

Pour renforcer l'immunité et détruire le virus de l'intérieur, prenez les teintures suivantes:

  • Fleurs de camomille, bourgeons de bouleau et millepertuis. . . Mélanger les ingrédients (1 cuillère à soupe L. ), verser 30 ml d'eau bouillante et insister pendant 2 heures. Boire 150 ml de teinture trois fois par jour pendant cinq jours.
  • Baies sèches d'églantier, de canneberges et de fleurs de camomille. . . Les ingrédients (1 cuillère à soupe chacun) sont cuits à la vapeur dans 1 litre d'eau bouillante et insistés pendant une demi-heure. Prenez 100 ml de teinture la nuit. Le traitement dure cinq jours.

Méthodes chirurgicales

Si les remèdes populaires et les médicaments n'ont pas aidé, les papillomes peuvent être enlevés chirurgicalement. Il existe les méthodes de fonctionnement suivantes:

  • Cryodestruction. . . Cette méthode est basée sur un traitement à basse température et est utilisée pour les zones les plus sensibles de la peau - la zone intime et la zone du cou. La croissance est traitée avec de l'azote liquide, ce qui provoque la mort des structures cellulaires. La procédure est pratiquement indolore et il n'y a plus de cicatrices par la suite.
  • Électrocoagulation. . . Les néoplasmes cutanés sont éliminés avec de l'électricité à haute fréquence. Sous son influence, la température dans les tissus augmente et le papillome est détruit. Pendant la procédure, les zones adjacentes de la peau sont brûlées, de sorte que la plaie guérit longtemps et que des cicatrices se forment souvent.
  • Méthode des ondes radio. . . L'opération est réalisée avec un «couteau» qui conduit des vibrations, à l'aide duquel les zones de peau saine ne sont pratiquement pas affectées et ne laissent aucune cicatrice.
  • Traitement au laser. . . Il s'agit d'une méthode sans effusion de sang pour éliminer les papillomes. Sous l'influence d'un jet de dioxyde de carbone, les tissus se déshydratent et se dessèchent. Après la procédure, des taches blanches peuvent rester sur la peau et des cicatrices se forment rarement.

Si le patient a un faible seuil de douleur, l'une des procédures énumérées sera réalisée sous anesthésie locale. Après la chirurgie, les tissus prélevés seront envoyés pour être examinés pour voir s'ils contiennent des cellules cancéreuses.

Il n'est pas acceptable d'arracher ou de couper les papillomes vous-même. De telles actions peuvent provoquer la dégénérescence de la croissance en tumeurs malignes.

Mesures préventives

Pour réduire le risque de formation de papillomes à un âge précoce, la vaccination est administrée:

  • Un médicament qui empêche le cancer de l'utérus de se produire. Il est administré entre 9-16 ans et 18-25 ans.
  • Un vaccin qui empêche la croissance du cou et du corps. Il est administré aux filles âgées de 10 à 25 ans.

Avant l'introduction du vaccin, des tests diagnostiques sont effectués pour détecter la présence du papillomavirus, car le vaccin n'est efficace que lorsqu'il est absent de l'organisme.

Pour éviter le développement d'un papillomavirus, les règles suivantes doivent être respectées:

  • N'utilisez que des articles d'hygiène personnelle.
  • Ne portez ni vêtements ni chaussures d'autrui et suivez les mesures d'hygiène nécessaires après avoir visité des endroits bondés.
  • Surveillez l'immunité, prenez des complexes de vitamines en automne et au printemps (ceux-ci peuvent être achetés à la pharmacie).
  • Ayez une alimentation équilibrée et saine.
  • Laisser au moins huit heures par jour pour se reposer et dormir.
  • Évitez les situations stressantes.