Papillomes sur le cou

papillomes filamenteux sur le cou

Les papillomes sont des formations cutanées résultant de la prolifération des cellules épithéliales. Leur apparition est associée au virus du papillome humain (HPV). C'est un virus très courant. Les statistiques montrent qu'environ 70% des personnes dans le monde en sont infectées et 90% de la population mondiale est porteuse du VPH. Dans le même temps, les excroissances caractéristiques - les papillomes - ne se trouvent pas chez toutes les personnes.

Il est important de tenir compte du fait que certaines souches du virus ont des propriétés oncogènes et peuvent conduire à la conversion des tissus en tumeurs malignes. Cependant, dans la plupart des cas, ce sont des lésions bénignes qui ressemblent à une excroissance molle sur la peau de couleur brune ou de couleur chair.

De telles formations peuvent apparaître à différents endroits - à la fois sur la peau et sur les muqueuses. Très souvent, ils apparaissent sur le cou. Quels facteurs provoquent leur apparition et comment se débarrasser de ces formations seront discutés dans cet article.

Pathogénèse

Les papillomes se développent à partir d'un épithélium squameux ou transitionnel. Lorsqu'un certain type de VPH infecte un type d'épithélium, des changements caractéristiques se produisent dans la peau. Après l'apparition de l'infection, une violation de la différenciation normale est notée dans les cellules de l'épiderme. Dans les cellules de la couche vertébrale, une expansion clonale, une transformation et une malignité des cellules infectées de la couche basale se produisent, qui n'ont subi qu'une différenciation primaire. Lorsque les cellules de la couche enrichie passent dans la couche granulaire, elles produisent très activement de l'ADN viral. L'accumulation de particules virales matures se produit dans la couche cornée, suivie de leur libération et de leur bourgeonnement à la surface de l'épithélium ou de l'épiderme. L'infection survient au contact de ces zones. Parfois, l'immunité cellulaire, bloquant l'effet de la persistance du virus, conduit à une régression spontanée des lésions. Cependant, les zones voisines peuvent également être contaminées. Très souvent avec le VPH, l'immunité cellulaire diminue et une carence en interféron est notée.

classification

Il existe plusieurs types de papillomes qui peuvent apparaître sur le cou et ailleurs:

  • En forme de fil- La formation d'une couleur jaunâtre, à croissance rapide, a une longue tige à la fin - une boule.
  • Juste- dépassant légèrement au-dessus de la peau, rose ou marron.
  • Simple ou vulgaire- De grandes formations aux bords irréguliers denses dépassent de plusieurs millimètres au-dessus de la peau.

Le plus souvent, des papillomes plats et des verrues apparaissent dans la région du cou.

Compte tenu du degré d'oncogénicité, les types suivants de telles formations sont distingués:

  • Bas grade- Le risque de développer un processus malin n'est probable qu'avec une disposition héréditaire.
  • Diplôme moyen- Un processus malveillant peut se développer s'il est constamment exposé à des facteurs nuisibles externes et internes.
  • Très- forte probabilité de développer une tumeur maligne.

Les raisons de l'apparition de papillomes sur le cou

L'infection au VPH peut survenir par contact sexuel, à la maison par contact avec la peau ou les muqueuses d'une personne infectée pendant l'accouchement - de la mère au bébé.

Très souvent, lorsqu'une personne est porteuse du VPH, le virus ne se manifeste par rien pendant un certain temps. Les raisons de l'apparition de petits papillomes sur le cou sont associées à un affaiblissement du système immunitaire, une détérioration de l'immunité locale et générale.

En parlant de pourquoi de petits papillomes apparaissent et pourquoi de telles formations se développent, il convient de garder à l'esprit que de tels facteurs peuvent affecter leur formation:

  • Hypothermie.
  • Stress régulier et intense.
  • Activité physique excessive.
  • Surmenage chronique.
  • Troubles hormonaux.
  • Maladies de la vésicule biliaire, des reins, du pancréas, des organes pelviens.
  • Maladies infectieuses.
  • Avitaminose.
  • Maladies auto-immunes.
  • Rapports sexuels promiscueux et non protégés.
  • Exposition excessive du corps aux rayons ultraviolets.

Parfois, une personne remarque que de petits papillomes sur le cou apparaissent ou deviennent enflammés après une utilisation prolongée de certains médicaments, de la chimiothérapie et de la radiothérapie.

En parlant de la raison pour laquelle les papillomes apparaissent sur le cou chez les femmes, il faut se rappeler que de telles formations peuvent apparaître pendant la grossesse, lorsqu'il y a des changements hormonaux actifs dans le corps et que l'immunité se détériore. Pendant la grossesse, de petits papillomes sur le cou et d'autres endroits peuvent et leur nombre augmenter.

Symptômes

papillomes sombres sur le cou d'une personne

Le plus souvent, ces formations sur le cou sont des gonflements doux ou denses sur une tige ou sur une base large. La taille de ces formations est de 1 à 2 cm. La couleur peut être charnue ou brune. La surface extérieure est rugueuse. Parfois, le papillome se développe dans des directions différentes et ressemble au chou-fleur ou au crête de coq.

Les symptômes peuvent varier en fonction du type de virus. Le plus souvent formé dans la région du cou:

  • Papillomes plats- ressemblent à des bosses avec une surface lisse. Leur couleur est la même que celle d'une peau saine.
  • Papillomes filiformes- de petites bosses jaunes, qui avec le temps se transforment en joints allongés et peuvent atteindre jusqu'à 6 mm.
  • Verrues simples- Les formations qui dépassent de 1 à 2 mm au-dessus de la peau peuvent être légèrement plus foncées que la peau et avoir des bords inégaux et denses.

Analyse et diagnostic

Si de telles formations apparaissent sur le cou, il est nécessaire de consulter un dermatologue. Si nécessaire, il peut indiquer quel autre médecin doit être consulté. Tout d'abord, le spécialiste examine et interroge le patient, identifiant les caractéristiques des papillomes, le moment de leur apparition et les facteurs qui pourraient le provoquer.

Des tests de laboratoire et de laboratoire supplémentaires sont également attribués:

  • Analyses sanguines générales et biochimiques de laboratoire.
  • Biopsie pour laquelle le matériel est retiré.
  • La méthode de réaction en chaîne par polymérase (vous permet de déterminer la présence et le type de HPV).

Traitement des papillomes sur le cou

Le médecin vous indiquera comment traiter ces formations, après avoir posé un diagnostic précis. Le traitement médicamenteux et l'élimination des formations à l'aide de diverses méthodes modernes sont pratiqués. Actuellement, il existe de nombreuses méthodes pour éliminer les papillomes du cou, dont l'efficacité varie de 30% à 90%. Cependant, en ce qui concerne l'élimination des papillomes sur le cou, les experts notent qu'il existe une possibilité de rechute si l'une des méthodes est utilisée.

Des médicaments

Il est généralement admis qu'il est impossible de guérir complètement le VPH, le traitement doit donc viser à éliminer ses manifestations cliniques. Pour guérir les papillomes avec des médicaments, vous devez prendre des médicaments selon le schéma prescrit par votre médecin. Les médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Antiviraux. Aucun médicament spécifique n'est actuellement utilisé contre le VPH.
  • Immunostimulants. L'utilisation de médicaments contribue à renforcer les défenses de l'organisme.
  • Remèdes locaux - Il existe plusieurs groupes de médicaments locaux utilisés pour traiter les papillomes. Ce sont des pommades à base d'acide, des pommades antivirales, des remèdes à base de plantes.
  • Moxibustion signifie. Ce sont des agents alcalins, acides, huileux avec des propriétés cautérisantes.

Procédures et opérations

L'élimination des papillomes peut être effectuée à l'aide des méthodes suivantes:

  • Chirurgicalement- sont rarement utilisés. Fondamentalement, cette méthode est utilisée pour éliminer les papillomes sur le cou dans les processus malins, lorsqu'une large excision est indiquée. Dans ce cas, le patient sera hospitalisé car des saignements peuvent survenir pendant l'opération et un traitement supplémentaire et une surveillance médicale seront nécessaires pendant la période de récupération.
  • Électrochirurgie- Il s'agit d'électrocoagulation, d'électroacoustique, d'élimination électrochirurgicale. Vous pouvez également éliminer ces formations avec du plasma, qui atteint une température très élevée. La méthode est très efficace, mais peut être utilisée en ambulatoire.
  • laser- Il est possible d'éliminer les papillomes efficacement et en toute sécurité avec un laser. Dans ce cas, le tissu environnant est moins endommagé. Une anesthésie locale est effectuée avant la procédure. Cependant, le coût d'une telle procédure est assez élevé.
  • Cryothérapie- également un moyen sûr et très efficace de se débarrasser des formations sur le cou. Après congélation avec de l'oxyde nitrique, de l'azote liquide ou du dioxyde de carbone, les cellules meurent et la formation disparaît. S'il y a beaucoup de papillomes, ils sont éliminés en plusieurs étapes.
  • La radiochirurgie- Les ondes radio sont utilisées pour l'élimination.
  • Combiné- Une combinaison de méthodes est utilisée, comme l'élimination au laser ou la cryothérapie et l'utilisation d'immunomodulateurs.

Et si le papillome était accidentellement arraché?

Si la formation sur le cou a été accidentellement endommagée ou arrachée, certaines complications peuvent survenir, surtout s'il y a un processus infectieux impliqué. Dans ce cas, vous devez effectuer les opérations suivantes:

  • Traitez la plaie avec un antiseptique.
  • Traitez avec une pommade antivirale.
  • Consultez un dermatologue dès que possible et montrez-leur la plaie.

Traitement avec des remèdes populaires

Les remèdes populaires peuvent être utilisés comme aide pendant le traitement. Mais avant de les utiliser, assurez-vous de consulter votre médecin. Les remèdes populaires suivants peuvent être utilisés:

  • Pommade à l'ail. . . Il est nécessaire de broyer l'ail et de le mélanger avec la même quantité de vaseline. Appliquer quotidiennement sur les papillomes. De la même manière, une pommade est faite dans laquelle l'ail est remplacé par de jeunes tiges de chélidoine.
  • Savon à lessive. . . Parce que le savon crée un environnement alcalin lorsqu'il entre sur la peau, il est utilisé pour traiter les papillomes sur la peau. Avant de vous coucher, vous devez les frotter avec du savon à lessive. Ce processus doit être effectué tous les jours pendant un mois.
  • Chélidoine. . . Les formations doivent être traitées avec du jus de chélidoine tous les jours. Après cela, du coton trempé dans la sève doit y être appliqué et scellé avec un plâtre. Un tel traitement doit être effectué pendant un mois ou plus.
  • huile de castor. . . L'huile de ricin doit être frottée deux fois par jour sur les endroits où des formations sont apparues.

prophylaxie

Il est impossible de prévenir l'infection par le VPH, mais le respect de certaines règles de prévention peut réduire le risque de papillomes. Il est important de faire ce qui suit:

  • Évitez les relations sexuelles sans promiscuité, utilisez toujours des préservatifs.
  • Renforcer l'immunité.
  • Se débarrasser des mauvaises habitudes.
  • Mange correctement.

Pendant la grossesse

Pendant la grossesse, des papillomes peuvent apparaître en raison de changements hormonaux et d'une détérioration de l'immunité.

Il est important de garder à l'esprit qu'aucune des méthodes énumérées ne recommande l'élimination des papillomes pendant la grossesse. Le médecin conseille généralement d'attendre la naissance. Si les papillomes ne disparaissent pas après trois mois, choisissez la méthode de traitement optimale.

diète

Régime alimentaire pendant le traitement des papillomes du cou

Régime pour renforcer l'immunité:

  • Efficacité: effet thérapeutique après 3 semaines.
  • Durée: 1 à 3 mois ou plus.

Le régime alimentaire doit être complet et varié, car il est très important de compenser le manque de vitamines et de minéraux afin de renforcer l'immunité du patient. Dans le menu, vous devez absolument entrer les produits suivants:

  • Paprika, agrumes, groseilles, bouillon d'églantier, choucroute - ils contiennent beaucoup de vitamine C.
  • Poisson de mer.
  • Les huiles végétales.
  • Légumes verts et frais.
  • Viande faible en gras.
  • Les produits laitiers.
  • Mon chéri.

Les produits suivants doivent être exclus du menu:

  • Friture.
  • Sucre, bonbons.
  • De l'alcool.
  • Graisse animale.
  • Conservateurs, viande fumée.

Conséquences et complications

Puisqu'il y a toujours la possibilité, dans certaines conditions, que des papillomes dégénèrent en une tumeur maligne, la maladie doit être traitée rapidement.

Lorsque de telles formations apparaissent sur le cou, des vêtements et des bijoux y sont souvent frottés, ce qui entraîne l'apparition de papillomes supplémentaires.

prévoir

Dans la plupart des cas, le bon traitement peut réduire la gravité des symptômes. Cependant, il existe toujours un risque de rechute de la maladie.