Papillome - pourquoi cela se produit-il? Types et types de papillomes sur le corps humain

Papillome - une croissance à la surface de la peau

Qu'est-ce que le papillome ou la papillomatose? Le papillome est une croissance à la surface de la peau causée par le virus du papillome humain (VPH). Pour la plupart, ils sont bénins, pas si effrayants et ne constituent pas une menace sérieuse pour la vie.

Ces formations peuvent apparaître sur différentes parties du corps (poitrine, bases, menton, cou, visage, joues, tête, abdomen, nombril et dos) et beaucoup moins souvent sur les muqueuses. Dans le même temps, malgré l'effet apparemment inoffensif de ces excroissances, le risque de se transformer en phoques vicieux ne doit jamais être exclu.

Types et types

Le papillomavirus humain comprend plus de 600 variétés de souches (culture de micro-organismes d'un certain type, obtenus à partir d'une certaine source et ayant des propriétés caractéristiques), sous l'influence desquelles se produit la formation de différentes catégories de papillomes.

Dans la pratique médicale, il est habituel de séparer les types et types de papillomes selon leur origine, leur apparence, leur taux de croissance et leur emplacement. Certaines excroissances papillomateuses apparaissent dans la cavité buccale, le vagin, le pénis et la vessie.

Important: l'identification de la classification des papillomes est très importante afin de choisir une méthode de traitement appropriée et d'analyser le développement possible des papillomes en néoplasmes malins.

Alors, quels types de papillomes sont:

  • verrues simples (vulgaires). Le plus souvent, leur apparition est causée par le développement de types mixtes de VPH (26, 27, 28, 29, 41, 63, 77). Ce type de papillome appartient au groupe des bénins, sa formation s'accompagne de sensations de brûlure et de picotement à l'endroit où la croissance en forme de balle apparaît plus tard. Peu à peu, le papillome prend une surface sèche, kératinisée et inégale et change de couleur en une couleur plus foncée. La taille d'une verrue simple est comprise entre un millimètre et un centimètre. Le site prédominant d'un tel papillome chez l'adulte est les mains, la zone des doigts et l'espace interdigital, l'extérieur des paumes. Cette tension peut également être observée chez les bébés à genoux et sur les bras. Les papillomes vulgaires sont divisés en papillomes simples et multiples (un autre pousse à côté du papillome principal). Le virus qui provoque l'apparition de verrues se propage avec les fonds du ménage. La prévalence est de 70%;
  • Verrue plantaire
  • Verrues plantaires. Croissance sous la forme d'un papillome sur les pieds, la jambe elle-même chez les personnes infectées par les premier, deuxième et troisième types de VPH. Très souvent, ils sont confondus avec des callosités, mais un certain nombre de signes caractéristiques indiquent ce type de papillome. En particulier, une surface lisse, la présence de douleur lors de la pression sur le papillome lors du port de chaussures étroites, la formation de petites bulles autour du papillome, qui se transforment plus tard en «papillomatose mosaïque». La prévalence est de 30%;
  • verrues plates. Ce type de papillome fait légèrement saillie sur la peau (2 mm) ou par voie sous-cutanée, a la forme d'un cercle allongé et est localisé sur les parties faciale et nasolabiale, au niveau de la poitrine, ainsi que sur les lèvres. Chez la femme, des papillomes plats apparaissent sur l'os pubien et la région cervicale. La plupart du temps, ces papillomes sont blancs, de couleur chair et rarement de couleur foncée. Si la croissance est endommagée, il y a un risque qu'elle se développe en cancer, surtout si le papillome épidermoïde se développe en parallèle avec l'hyperkératose (processus d'épaississement de la couche épidermique). La prévalence est de 4%;
  • papillomes filiformes (acrochords). Ce type est causé par les deuxième et septième types de virus du papillome humain. Il pousse sur une tige étroite et est de forme longue. Lors de sa première germination, le papillome ressemble à un petit renflement qui, à mesure qu'il se développe, commence à pendre et à devenir mou, parfois aqueux au toucher. L'apparence filiforme affecte les personnes de plus de 40 ans de la même manière, hommes et femmes. Emplacement - paupières supérieures, cou, aisselles, glandes mammaires, région de l'aine;
  • Papillomes pointus ou (condylomes). Excroissances papillaires qui poussent à la fois individuellement et en plusieurs morceaux. Au cours du processus de croissance, ces papillomes s'unissent, la surface devient rugueuse, la couleur du beige au rose. Croissance en forme de pétoncle. Les verrues sont causées par des types de VPH transmis sexuellement. Ils sont situés dans la région périanale (anus), dans l'aine, entre les jambes, dans l'urètre, dans le vagin, dans la vulve (papillomatose vestibulaire), sur le col de l'utérus et à l'intérieur de la cuisse. Ils grandissent très rapidement - la vitesse de leur union et l'étendue de leur propagation jusqu'à trois jours. Un type de condylome - abcès papuleux de forme lisse et arrondie;
  • Papillomes basocellulaires. Formation d'une genèse bénigne qui n'a pas les propriétés de prolifération et de dégénérescence en néoplasmes malins. Il est principalement diagnostiqué chez les personnes âgées;
  • Papillome choroïdien. Néoplasie bénigne neuroépithéliale du tissu du plexus choroïde du cerveau.

En plus des variétés répertoriées, les papillomes sont divisés en types, qui sont évalués en fonction du risque de cancer:

Papillomes plats
  • risque élevé de développement oncologique (16, 18, 45, 36);
  • risque oncologique moyen (33, 58, 51, 52, 31, 35);
  • papillomes non oncogènes (6, 11, 42, 43, 44);
  • Papillome épidermoïde - survient en relation avec la prolifération des cellules épithéliales et est observé chez les personnes âgées. Il se caractérise par un développement lent. De forme, ils sont larges, ronds et sur une tige fine à la base. Dans les premiers stades de développement, il est mobile, du beige au brun foncé. La taille de ce type de papillome peut atteindre 1, 5 à 2 centimètres. Avec un contact périodique, ces formations s'enflamment, ce qui conduit à une mutation cellulaire et au développement de l'oncologie du carcinome épidermoïde.
  • Le papillome inversé est une forme extrêmement rare qui présente certaines caractéristiques de sa formation et de son évolution. Les caractéristiques spécifiques sont: la localisation dans les sinus maxillaires, nasaux, frontaux et paranasaux; lésion unilatérale à multiples excroissances; Incorporation dans les os entraînant des lésions du palais, des sinus, du crâne et des parois oculaires; Rechute cinq ou dix ans après un traitement complet. Ce type de papillome se manifeste par une congestion nasale fréquente accompagnée de saignements ou de saignements. Lorsque la formation devient grande, il y a un changement de la mâchoire du visage et un déplacement du globe oculaire.

Important! Selon les statistiques, ce type de papillome devient malin chez 5% des patients qui ne prennent pas de médicaments en temps opportun.

Pourquoi la maladie survient-elle?

Papillomes filiformes

Selon les statistiques médicales, près de 90% des personnes sont aujourd'hui porteuses du virus du papillome humain, principale cause des papillomes. Cette maladie virale existe dans le corps depuis longtemps sans montrer de signes extérieurs. Cependant, diverses infections internes et virus, l'exacerbation de maladies chroniques, une mauvaise nutrition et des situations stressantes constantes suppriment le système immunitaire et provoquent la formation d'excroissances ressemblant à des papillomes sur la peau.

Dans ce cas, les principaux facteurs qui contribuent à la pénétration du virus dans le corps humain sont:

  • rapports sexuels promiscus et non protégés;
  • consommer des quantités excessives d'alcool, de tabac et d'autres stupéfiants;
  • un système immunitaire faible;
  • Déséquilibre métabolique;
  • Maladies du tractus gastro-intestinal;
  • Violation de l'hygiène bucco-dentaire et des zones intimes;
  • Mouvement du virus de la mère à l'enfant pendant la grossesse (facteur congénital).

Avis! La transmission du VPH ne se fait pas toujours par contact direct. Très souvent, des particules de ce virus se déposent sur les objets et les articles d'hygiène personnelle. Le risque d'infection par le VPH n'est pas non plus exclu dans les lieux publics et dans les établissements médicaux.

Quels sont les symptômes généraux de la maladie?

Taches rouges autour du papillome

Ce processus ne présente généralement pas de symptômes prononcés. Le premier et le plus important signe avant-coureur du VPH est l'apparition de verrues génitales et de papillomes verruqueux. Et étant donné que ce virus a également un caractère oncogène, ces excroissances ne doivent pas être considérées comme des manifestations totalement inoffensives.

Parfois, les papillomes peuvent se manifester avec les symptômes suivants:

  • taches rouges autour de la zone touchée;
  • Gale;
  • sécheresse excessive de la peau et desquamation;
  • Sensation d '"aiguilles";
  • Inconfort lors du déplacement, s'il est localisé sur les organes génitaux.

Les manifestations du papillome dépendent de la nature de sa localisation

En gynécologie, lorsqu'un papillome intraductal (intracystique) de la glande mammaire se développe, on observe ce qui suit:

  • Rougeur autour des mamelons, brûlures et démangeaisons;
  • douleur intense et écoulement avec des gouttes de sang en appuyant sur les mamelons;
  • écoulement spontané de beige ou de vert.

Ce type est bénin, mais s'il n'est pas éliminé, la formation se transformera en une tumeur maligne qui conduira au cancer du sein. Le papillome sur le mamelon ressemble à une croissance en forme de mamelon et sa couleur est significativement différente de celle de la peau.

Le développement de cette forme de papillome de la glande mammaire est dû à: interruption artificielle de la grossesse, obésité, dysfonctionnement des ovaires, maladies virales, faible immunité.
Les femmes qui consomment de l'alcool, des cigarettes et qui ont des relations sexuelles avec promiscuité devraient être affectées au groupe à risque particulier. Il est possible de guérir un papillome intraductal en une seule opération suivie d'une observation par un mammologue et un gynécologue.

En cas de formation d'un papillome dans la gorge, les symptômes ne sont pas prononcés au stade initial. Mais lorsque la croissance de la croissance se produit, les signes sont exprimés comme suit:

  • Difficultés à avaler;
  • Douleur dans les amygdales;
  • le sentiment que quelque chose gêne;
  • grossissement ou amincissement déraisonnable de la voix;
  • respiration superficielle et rapide;
  • Papillome dans la gorge
  • petites éruptions cutanées dans la gorge.

Les raisons de la formation de ces papillomes sont: les maladies chroniques et infectieuses, la consommation de tabac et d'alcool, les rapports sexuels non protégés, la visite de lieux publics. L'élimination des papillomes de la bouche, la prise de médicaments antiviraux et d'un complexe de vitamines ont un bon effet dans le traitement.

Important: il est nécessaire d'éliminer tous les papillomes, car déjà une telle croissance provoque une infection de tout l'organisme. Vous ne pouvez pas éliminer les papillomes à la maison, car ils sont dangereux et strictement interdits par les médecins.

Avec le papillome du col de l'utérus, les signes d'un processus pathogène se manifestent par:

  • Inflammation et hypertrophie des ganglions lymphatiques;
  • Démangeaisons dans la région génitale;
  • Décharge d'une teinte verdâtre, blanchâtre, parfois avec une odeur désagréable prononcée.

Les raisons des papillomes dans ce domaine: rapports sexuels avec un homme infecté par le virus du papillome humain, immunité supprimée, violation de l'hygiène personnelle, consommation excessive de cigarettes et de boissons alcoolisées, infection intra-utérine. La détection précoce de la formation sous forme de papillomes sur le col de l'utérus menace le développement de l'oncologie. Le traitement dans ce cas consiste en l'élimination des excroissances et l'utilisation d'un traitement médicamenteux complexe.

Remarque: les papillomes peuvent également survenir chez l'homme dans une zone intime (sur le scrotum et les testicules). Cependant, les hommes sont beaucoup moins susceptibles de développer un cancer.

Papillomes dans la langue

La formation de papillomes dans la partie linguale (un phoque papillaire mesurant jusqu'à deux cm) est causée par une relation étroite avec une personne infectée et par l'utilisation générale d'appareils ménagers. Ce type de croissance peut également se produire chez les enfants, car les enfants ont tendance à «tout dire à la bouche». Le traitement est effectué en éliminant la source de l'infection et en prenant les médicaments nécessaires.



Méthodes de diagnostic

Pour déterminer si vous êtes porteur d'une infection par le virus du papillome humain, vous devez contacter un immunologiste ou un dermatologue. Pour identifier l'étiologie de l'apparition du papillomavirus, des tests instrumentaux et de laboratoire sont présentés, y compris un test sanguin général et biochimique, une méthode de réaction en chaîne par polymérase (PCR) et le retrait d'un morceau de papillome pour la biopsie.

Important: si le papillome est devenu noir, enflé, saignant ou si des vésicules purulentes apparaissent dessus, c'est un symptôme évident de l'apparition de la progression de la maladie et une raison sérieuse de contacter immédiatement un spécialiste.

Méthodes de traitement de la maladie

Élimination au laser des papillomes

Pour comprendre comment le papillomavirus est traité, vous devez savoir que le choix du traitement dépend de l'emplacement des papillomes, de leurs causes et de leur type. 90% des papillomes du corps sont éliminés chirurgicalement. Si le lieu de croissance le permet, une élimination avec de l'azote liquide et un chirurgien (couteau radio) est utilisée. Cette dernière méthode est reconnue pour être très efficace et indolore pour éliminer non seulement la formation elle-même, mais aussi ses racines. Cela indique que vous pouvez débarrasser définitivement la zone de peau traitée de la récurrence des excroissances.

L'ablation chirurgicale des papillomes peut également être réalisée par:

  • Destruction électrique (utilisation d'électricité à haute fréquence);
  • Rayonnement laser;
  • Scalpel.

L'hygiène des papillomes comprend également l'utilisation d'une méthode de traitement conservatrice en prescrivant des médicaments antiviraux.

Dans certains cas, à l'exclusion du facteur oncologique, une pommade pour les papillomes qui peut être utilisée à domicile est très efficace lorsqu'elle est utilisée.

A noter: l'utilisation de la médecine traditionnelle (teinture de chélidoine et de pissenlit, jus d'ail et de pomme, huile de ricin) est essentielle dans la lutte contre l'élimination des verrues et des papillomes dans l'organisme.

La prévention des maladies

Étant donné qu'aujourd'hui la médecine ne connaît pas encore un médicament spécifique qui sauvera à jamais les patients du virus du papillome humain, un facteur important dans la prévention de cette maladie est un certain nombre de mesures préventives, qui comprennent: le strict respect de l'hygiène personnelle, une alimentation saine et rapide traitement de toutes les plaies, rapports sexuels protégés, désinfection complète après la visite des piscines et des saunas, examen régulier par un immunologiste, entretien général de la santé.