Infection par le virus du papillome humain: que faire si elle est détectée?

Le virus du papillome humain (VPH) est une maladie courante qui se développe en raison d'une infection d'origine virale. Le papillomavirus survient chez la plupart des gens, quel que soit leur sexe. Cependant, dans les cas courants, ce virus ne présente pas de symptômes caractéristiques pouvant être utilisés pour déterminer la présence d'une infection.

Papillomavirus humain

Qu'est-ce que l'infection au VPH?

Beaucoup ne comprennent pas d'où vient un tel virus et de quoi il s'agit. Le virus du papillome humain est une maladie virale chronique. Il peut facilement être transmis par contact avec des personnes infectées. Ce virus survient à la suite de l'agent causal de l'infection chronique par le virus du papillome humain, qui est de différents types et pénètre dans le corps. De plus, certains de ces virus ne font aucun mal. Cependant, il existe une autre catégorie de virus en raison de laquelle des néoplasmes apparaissent à la surface de la peau et des muqueuses. Et il existe également les types les plus dangereux qui affectent non seulement la région génitale, mais provoquent également le cancer.

Si le VPH pénètre dans le corps, il n'a pas d'effet négatif immédiat car il doit passer par un certain processus qui peut l'aider à perturber progressivement le fonctionnement du corps.

Il doit d'abord pénétrer dans la cellule, puis s'y implanter solidement. Lorsque les fonctions protectrices du corps diminuent, l'infection peut provoquer des manifestations cliniques. Malgré les capacités du virus, le corps peut le détruire complètement tout seul. Le virus peut rester longtemps dans le corps, mais la maladie peut ne pas se manifester immédiatement. Après tout, le système immunitaire combat les virus et détruit le facteur pathogène avant même qu'il n'ait le temps de nuire à la santé. Cependant, comme les défenses de l'organisme s'affaiblissent avec l'âge, le VPH peut provoquer un cancer du col de l'utérus chez la femme et un cancer du pénis et un cancer de la gorge chez l'homme.

Verrues génitales sur le corps

Pourquoi une infection survient-elle?

Cette infection est souvent transmise sexuellement même lorsque des méthodes contraceptives sont utilisées. Et il existe d'autres situations dans lesquelles vous pouvez facilement être infecté par le VPH. Ceci comprend:

  • attraper une infection par des égratignures ou des abrasions;
  • Contact avec une peau infectée;
  • Articles de toilette du porteur;
  • Instruments chirurgicaux.

Si une femme a le virus et est enceinte, elle peut infecter son bébé.

Vous devez être très prudent lorsque vous utilisez le rasoir ou la serviette de quelqu'un d'autre, car le virus peut persister sur les effets personnels des personnes atteintes de cette infection. Il y a des moments où l'infection se produit lorsqu'elle entre en contact avec des surfaces cutanées touchées. Cela se produit généralement avec un massage. Le personnel médical court également un risque élevé d'infection par inhalation de poussière lors de l'élimination au laser des verrues génitales.

papillomavirus humain sur la peau

Cependant, sans certaines conditions, il est difficile pour le virus de montrer son activité. Facteurs contribuant à la manifestation du VPH:

  • Hypothermie du corps;
  • activité sexuelle précoce;
  • troubles hormonaux;
  • les conséquences des interventions médicales telles que l'avortement ou les dispositifs intra-utérins;
  • manque d'hygiène;
  • Fumer et boire de l'alcool;
  • la présence d'une autre maladie infectieuse sous la forme d'herpès génital, de chlamydia, de gonorrhée;
  • Grossesse.

Manifestation de l'infection au VPH

Les virus diffèrent des autres micro-organismes en ce qu'ils pénètrent dans la cellule puis se fixent au noyau. Après toutes ces actions, la cellule affectée reçoit un signal des particules virales pour synthétiser des protéines.

verrues plates sur la peau humaine

Parce que le système immunitaire est capable de supprimer l'activité du virus, une personne devient souvent un porteur d'infection sans même s'en rendre compte. Dans ce cas, le VPH se déroule sans symptômes manifestement prononcés, ce qui est la principale raison de la propagation active de diverses maladies. Si le patient ne réussit pas l'examen, il ne sait pas qu'il existe une infection par le papillomavirus humain dans son corps car elle se développe sans manifestation externe. Ainsi, le patient continuera à infecter inconsciemment d'autres personnes. Cependant, le VPH ne vit pas longtemps dans l'environnement extérieur en raison de sa faible résistance à ses facteurs agressifs. Pour cette raison, une personne en bonne santé est rapidement infectée.

Lorsque le virus atteint la surface de la peau, la couche de base de l'épiderme est affectée. Dans le même temps, il peut rester longtemps à l'état latent sans provoquer de symptômes d'infection.

Une fois que les conditions sont favorables, le virus commence à affecter négativement les cellules, provoquant l'apparition de symptômes.

Les principaux symptômes du VPH

Il est possible de calculer l'infection par le papillomavirus en fonction de certains signes, à savoir, en fonction de formations qui apparaissent à différents endroits avec une humidité élevée. Le virus du papillome est généralement localisé dans des zones de la peau et des muqueuses. Le plus souvent, il se manifeste dans la cavité buccale, la conjonctivite, le larynx, les bronches, le rectum et les organes génitaux.

Manifestations du papillomavirus humain

Les signes indirects du VPH surviennent en tant qu'état précancéreux. Le cancer est rare. Cependant, les exceptions sont le cancer du col de l'utérus et le cancer du pénis, car ce stade de la maladie est souvent observé. Cependant, vous ne devriez pas paniquer car le cancer est facilement traitable à ses débuts.

Un symptôme indirect est lorsque la membrane muqueuse ou la peau n'est couverte que de verrues individuelles.

À quoi ressemble le papillome?

Le virus du papillome humain se manifeste par des néoplasmes similaires aux verrues communes mais plus doux que ceux-ci. Les verrues causées par le papillomavirus ressemblent à de minuscules nodules. Un papillome sous forme de verrues peut être vu sur les mains. Le VPH est également généralement localisé sur le visage ou la jambe. Souvent, ces verrues ne causent aucune conséquence négative.

La manifestation du virus peut se présenter sous la forme d'un condylome qui, contrairement à une verrue, se développe dans la région génitale. Si elles ne sont pas traitées, ces néoplasmes peuvent évoluer activement.

De plus, leur présence interfère considérablement avec l'activité sexuelle et des sensations douloureuses peuvent survenir lors de la miction. Les verrues sont facilement endommagées, elles peuvent saigner constamment et provoquer une irritation du périnée qui conduit éventuellement à une infection bactérienne.

Symptômes du papillomavirus humain

Comment le VPH se développe

Le virus passe par trois étapes de développement:

  • Infection au VPH dans le corps;
  • Maladie précancéreuse;
  • Cancer.

La dernière phase doit être évitée car elle a des conséquences irréversibles. Même un stade précancéreux peut être traité avec succès.

La durée de la période d'incubation du VPH est d'environ un mois. Cependant, le virus peut simplement rester dans le corps sans rien causer.

Si elle est infectée par le VPH, cela ne signifie pas qu'une personne développera immédiatement des manifestations cutanées et des maladies oncologiques. Il est impossible de dire avec certitude combien de temps le papillomavirus humain se manifestera, car il est individuel et dépend des caractéristiques de l'organisme.

Dans le cas d'une infection au VPH, la période d'incubation est de 3 semaines. La période peut durer de 9 à 12 mois.

Dans le même temps, la moyenne est de 3 mois. S'il n'y a pas de signes cliniques et histologiques d'infection, cela peut signifier que le papillomavirus humain est asymptomatique.

Si au bout de quelques années le virus ne s'est pas transmis de lui-même, cela signifie qu'il est devenu un vecteur chronique. Dans ce cas, la particule virale s'est fermement établie dans la cellule, c'est pourquoi des actions destructrices actives peuvent commencer à tout moment. Dans ce cas, le virus commence à déclencher la formation active de protéines, perturbant toutes les phases du cycle cellulaire. En conséquence, même les vieilles cellules qui ne devraient plus se multiplier se divisent. Cependant, certains mécanismes peuvent encore limiter l'influence des particules virales. Les cellules épithéliales se multiplient rapidement en raison du fait que le VPH les affecte de manière agressive. Cela aide les noyaux des cellules infectées à devenir de forme et de couleur irrégulières. Ce processus est considéré comme précancéreux.

verrues plates sur la peau humaine

Si les cellules de l'épithélium se divisent activement et de manière incontrôlable sous l'influence du virus, cela entraîne des problèmes génétiques et des mutations. De plus, les tissus peuvent dégénérer en cancer. Le passage au stade oncologique malin dépend de l'état des hormones sexuelles féminines.

Le VPH est classé selon le type oncogène:

  • Papillomavirus qui ne causent pas de cancer;
  • Virus à faible risque de cancer;
  • Infections avec un pourcentage moyen de dégénérescence cancéreuse;
  • Types de papillomavirus en raison desquels le cancer se développe.

Diagnostic de virus

Dès qu'il y a une suspicion d'infection, il est préférable de consulter immédiatement un médecin, car le papillome est une source sérieuse de virus. Étant donné que le virus peut être libéré dans l'environnement si son intégrité est violée, il est facile d'infecter d'autres personnes même sans contact sexuel. Pour déterminer la présence d'un virus dans le corps, un diagnostic spécial est effectué. Il est recommandé de le faire lorsque diverses maladies sexuellement transmissibles et infections génito-urinaires sont détectées.

Comment identifier le VPH

Comment se manifeste le papillomavirus humain

Le virus du papillome humain chez les adultes est d'abord diagnostiqué par un examen clinique. Pour connaître en détail le type de virus et son stade, des examens sont réalisés sous la forme d'une colposcopie étendue, ainsi que des examens cytologiques et histologiques des biopsies. Le virus peut être détecté en analysant l'ADN, les anticorps et les oncoprotéines (E6, E7). Puisque le VPH est négatif et le VPH positif, il est important de déterminer le statut du virus dans l'organisme.

Dans ce cas, si le test a montré une quantité élevée de VPH, l'infection est devenue maligne. Par conséquent, une analyse quantitative est nécessaire pour clarifier le génotype du virus.

Si les études ont montré des niveaux de référence, c'est la norme, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de papillomavirus dans le corps. Pour le diagnostic, les femmes subissent une colposcopie et les hommes doivent subir un examen complet par un chirurgien ou un urologue. Plus tôt la maladie est reconnue, plus le pronostic est favorable.

Traitement contre le VPH

papillomavirus humain sur les mains

Ce virus étant épithéliotrope, il ne vit qu'à la surface de la peau ou des muqueuses et ne pénètre pas dans les couches profondes. Beaucoup se demandent si l'infection au VPH peut disparaître d'elle-même. Le virus peut vraiment disparaître sans l'influence d'aucune méthode extérieure. Après tout, la peau et les muqueuses d'une personne changent constamment. Étant donné que la couche superficielle de la peau est renouvelée après un certain temps, le virus peut être éliminé par lui-même avec les anciennes cellules. Selon les statistiques, il y a eu des cas où le VPH disparaît de lui-même dans les trois ans.

Quel médecin contacter

Dans certains cas, le traitement de la maladie n'est pas nécessaire, à savoir en l'absence de verrues caractéristiques et de lésions précancéreuses. Cependant, il est nécessaire de déterminer le stade de développement de la maladie et, pour cela, il est important de savoir quel médecin contacter en cas de suspicion de présence du virus du papillome humain dans le corps. Vous devriez voir un thérapeute ou un dermatologue. À l'avenir, vous devrez peut-être consulter d'autres spécialistes spécialisés, selon la localisation de la formation.

Méthodes de traitement

Pour éliminer le virus du papillome humain du corps, il est nécessaire de mener une thérapie complexe:

  • médicaments antiviraux;
  • Immunomodulateurs et multivitamines;
  • élimination des papillomes si nécessaire.
Retrait du laser du papillomavirus humain

En tant que thérapie, l'administration de médicaments qui renforcent et stimulent le système immunitaire est prescrite. Ils contiennent des vitamines B6, C, E et des adaptogènes. Les médicaments peuvent être sous forme de comprimés, d'injections, de tampons avec pommade ou de suppositoires vaginaux. Cela dépend de la progression de la maladie et de la zone d'origine du papillome.

Le papillomavirus chez les adultes survient généralement avec une immunodéficience, car il est difficile pour le corps de faire face seul aux organismes nuisibles. Pour lutter contre ces infections, vous devez prendre des médicaments spéciaux contenant des substances pour augmenter l'immunité.

La médecine moderne de haute qualité aidera à se débarrasser rapidement du VPH et à prévenir d'éventuelles manifestations négatives sous forme de cancer.

L'automédication n'est pas recommandée car le risque de progression du virus est élevé. L'automédication peut être nocive, en particulier avec les maladies génitales.

En fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme et de la manifestation de la maladie, le médecin choisira la méthode de traitement appropriée, ce qui empêchera le développement ultérieur du papillomavirus.

La verrue peut être facilement éliminée par des procédures médicales. Mais le papillome peut disparaître tout seul. S'il y a un grand nombre de papillomes et de verrues au même endroit, seuls quelques gros seront enlevés et le reste peut disparaître d'eux-mêmes. Le type de virus pouvant être malveillant, le traitement doit être démarré. La thérapie ne doit pas être reportée pour des problèmes cosmétiques, car des papillomes peuvent apparaître sur le visage, en particulier sur le nez, les paupières et les lèvres.

Vous pouvez retirer le tissu affecté:

  • intervention chirurgicale;
  • Électrocoagulation;
  • Méthode laser;
  • Cryodestruction d'azote liquide;
  • combustion chimique.

Ne pas cueillir ou couper les verrues. En fait, de nombreux néoplasmes peuvent survenir pour cette raison. Il est préférable d'éliminer le papillome par un spécialiste qui effectuera la procédure, en tenant compte de l'état du papillomavirus.

Un vaccin peut empêcher le développement de la forme clinique du VPH. La vaccination est recommandée pour les adolescentes avant leur premier rapport sexuel. Cela permet au corps de se protéger des effets néfastes de l'infection sans donner au virus un sol propice à son développement. Avant la vaccination, il est nécessaire de consulter un dermatovénérologue spécialisé dans le traitement des maladies sexuellement transmissibles et des maladies de la peau.

élimination professionnelle des verrues

Si le VPH n'est pas éliminé, des rechutes peuvent survenir, avec des papillomes apparaissant au même endroit ou dans une zone différente de la peau.

Précautions

Pour éviter le développement du papillomavirus humain, il est important de savoir de quoi l'infection peut avoir peur. Étant donné que les particules virales sont détruites par une forte immunité, la prévention du papillomavirus commence par la nécessité de renforcer le système immunitaire. De cette manière, le système immunitaire peut combattre efficacement tout virus HPV, l'empêchant de se propager et de provoquer des maladies. Pour ce faire, il est important de passer à la bonne alimentation afin que le corps reçoive régulièrement la quantité nécessaire de vitamines et de minéraux.

Une prévention complète aide à maintenir le système immunitaire en bonne forme. Après tout, le corps doit lutter efficacement contre le papillomavirus afin de ne pas tomber malade du papillomavirus. Pour cela, il est conseillé de mener une vie saine et d'abandonner les mauvaises habitudes. Il est important d'organiser correctement le régime de travail et de repos et de faire de l'exercice modérément. Après tout, le surmenage peut avoir un impact négatif sur l'immunité.

Les produits de toilette des autres étant considérés comme une source de contamination, il vaut mieux refuser de les utiliser. Il est recommandé d'exclure les relations sexuelles occasionnelles et d'utiliser uniquement des méthodes de contraception de barrière.

Pour un diagnostic rapide du papillomavirus, les femmes doivent consulter régulièrement un gynécologue et les hommes ont besoin d'un urologue. Avec le respect des directives cliniques, tout patient peut éliminer complètement ou prévenir l'apparition d'infections et d'autres conséquences négatives de cette maladie virale.