Comment se débarrasser des papillomes pour toujours

Virus du papillome humain, comment s'en débarrasser

L'infection par le virus du papillome humain est actuellement l'une des maladies les plus courantes et les plus insidieuses. Son danger est dû au fait que la plupart des souches de ce virus sont oncogènes, c'est-à-dire qu'elles peuvent provoquer le développement de tumeurs malignes. Ce virus a un tropisme pour les cellules épithéliales de sorte qu'il peut infecter de nombreux organes. Mais comment se débarrasser des papillomes

Méthodes d'élimination des papillomes

Malgré le niveau moderne de développement de la médecine, le problème du traitement de l'infection par le virus du papillome humain n'a pas encore été complètement résolu. Le principal problème est qu'il n'est actuellement pas possible de détruire complètement le virus. Les principales méthodes thérapeutiques de cette infection visent à minimiser les manifestations cliniques, ainsi que les formes infracliniques.

Les traitements efficaces contre l'infection par le virus du papillome humain sont les suivants:

  1. Méthodes physiques destructrices d'élimination des papillomes.
  2. Produits chimiques qui cautérisent les papillomes (destruction chimique).
  3. Des cytostatiques qui perturbent le métabolisme cellulaire et entraînent la mort cellulaire.
  4. Agents immunostimulants qui augmentent l'efficacité de l'immunité antivirale.

Recommandations générales

Comment se débarrasser définitivement des papillomes ou quelles recommandations suivre pendant le traitement? Les principaux sont les suivants:

  • Examen opportun et régulier pour identifier les verrues dans la région anogénitale.
  • En l'absence de traitement des verrues et des papillomes, il est nécessaire d'observer afin d'identifier leur malignité en temps opportun.
  • Un préservatif doit être utilisé pour les rapports sexuels occasionnels, car l'infection par le virus du papillome humain se transmet principalement par contact sexuel (la voie de contact est extrêmement rare).

Le respect de ces règles aidera à prévenir la récurrence de l'infection, ainsi que le développement de ses complications.

Méthodes physiques destructives

Comment pouvez-vous réduire les papillomes en utilisant des méthodes destructrices? Ces méthodes sont actuellement les plus utilisées. Cela est dû aux facteurs suivants:

  1. Peu coûteux.
  2. Haute efficacité.
  3. Le nombre minimum de contre-indications.

Les méthodes de destruction comprennent des variétés telles que:

  • Ablation chirurgicale du papillome, qui est utilisée lorsqu'un processus malin est suspecté. Après retrait, un examen histologique est obligatoire. Vous pouvez exclure ou approuver tout processus malveillant requis pour déterminer d'autres tactiques de gestion des patients.
  • Curetage de la verrue suivi d'une électrocoagulation, nécessaire pour arrêter le saignement et éliminer le plus complètement possible les virus de la plaie. Assurez-vous de mettre un pansement aseptique après la procédure.
  • Ablation électrochirurgicale.
  • L'utilisation d'azote liquide (cryodestruction) est un processus plus doux que l'utilisation de courant électrique.
  • La thérapie au laser qui est l'une des méthodes d'élimination des verrues les plus populaires à l'heure actuelle. L'avantage de la méthode est l'effet toxique viral direct, qui conduit à la mort du papillomavirus humain.
  • Thérapie par ondes radio.

Utilisation de produits chimiques locaux (destruction chimique)

L'utilisation de produits chimiques est moins invasive que les méthodes physiques de destruction. Cependant, ils sont moins efficaces. De plus, ils ont certaines contre-indications à utiliser:

  1. Si le papillome se développe, ils ne sont pas utilisés.
  2. La douleur est survenue.
  3. Le papillome est devenu rouge.

Il s'avère qu'avec l'inflammation du papillome, la transformation maligne doit être exclue. Si elle est confirmée, seule l'ablation chirurgicale du foyer pathologique est indiquée. Cette méthode de traitement est la plus radicale.

Cependant, la plupart des médicaments ne peuvent pas être utilisés pour traiter les papillomes localisés sur la membrane muqueuse. Cela est dû à la forte toxicité du médicament et à sa bonne absorption par les muqueuses.

Cytostatiques

Les cytostatiques, ainsi que les médicaments pour la destruction chimique, ne sont pas utilisés s'il y a des signes de papillomite. Sans changements inflammatoires, le traitement de l'infection par le virus du papillome peut être effectué avec l'un des médicaments spéciaux. Cependant, leur efficacité est inférieure à celle des méthodes physiquement destructrices.

Les cytostatiques perturbent le métabolisme des cellules affectées par le papillomavirus. Cela conduit à leur mort avec la mort simultanée de particules virales.

Certains des médicaments cytotoxiques sont appliqués sous forme d'applications, d'autres sont injectés dans la formation.

Immunothérapie

Si le papillome devient rouge et fait mal, l'immunothérapie est un élément essentiel du traitement. Il vous permet de supprimer la réplication du virus, ce qui a conduit au développement de changements inflammatoires. Mais dans ce cas, il est impératif d'exclure la transformation maligne du papillome.

Tous les médicaments utilisés pour l'immunothérapie visent à augmenter l'activité du système interféron, ainsi que l'immunité cellulaire et humorale au papillomavirus. Cependant, ils n'aident pas à se débarrasser des papillomes et des verrues. Par conséquent, au début, il est nécessaire d'éliminer ces formations, puis d'augmenter l'immunité. Cela empêche le développement d'une récidive de l'infection, ainsi que la malignité du processus.

En résumé, il convient de noter que l'infection par le virus du papillome humain est une maladie grave qui provoque également une gêne esthétique. Le médecin vous expliquera comment vous débarrasser du virus du papillome humain. Il existe à la fois des méthodes conservatrices et chirurgicales pour cela, chacune ayant ses propres indications et contre-indications.